Edition 2018

Zoom sur le trimaran La French Tech Rennes St Malo

20.02.2018

Construit en 2009, le Multi50 a d’abord porté les couleurs du groupe « Prince de Bretagne » pour lequel Lionel Lemonchois avait couru et finalement remporté la Route du Rhum en 2010 en catégorie Multi50.

En février 2013, Gilles Lamiré rachète le bateau à Prince de Bretagne et le rebaptise « Rennes Métropole – Saint-Malo agglomération ». C’est sur la Route des Princes qu’il effectue sa première course en 2013 puis sur la Transat Jacques Vabre et sur la Route du Rhum 2014 à l’occasion desquelles il est monté sur le podium en se hissant à la 3ème place.

 

En 2016, Gilles Lamiré décroche la victoire de The Transat Bakerly (la transat anglaise), dans la classe Multi 50 et en 2017, il participe à la Transat Jacque Vabre où il gagne la 4ème place.

“Avec mon équipe nous participons aux principales grandes courses du Calendrier Off Shore en Multi50. Tous les ans une grande course transatlantique : Route du Rhum, Transat Anglaise, Québec ST Malo…” , explique Gille Lamiré.

“Cette année nous étions alignés sur la Transat Jacques Vabre entre Le Havre et Salvadore de Baya. Après ces courses, les bateaux retraversent le plus souvent l’Atlantique sur des cargos pour regagner la Bretagne et y passer l’hiver au « chaud ». Cela fait quelque temps que je rêvais au lieu de cela de rester naviguer aux Antilles où j’ai habité et navigué une dizaine d’années. Pendant cette période de l’année où il ne se passe rien sur l’eau en France métropolitaine, il existe de superbes courses dans la Caraïbe avec quelques-uns des plus beau bateaux du monde. La compétition est passionnante et les images font rêver.

Cet hiver, c’est à notre tour de vivre et d’envoyer du rêve en prenant le départ de deux de ces belles course : la Caribbean 600 et Les Voiles de Saint-Barth ! Alors rendez-vous dans ces eaux merveilleuses de la Caraïbe !”

© Fanch Galivel

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER...