Edition 2018

Les Voiles accueillent cette année la classe OMA

26.01.2018

L’une des nouveautés annoncées pour cette 9e édition des Voiles de Saint-Barth est l’arrivée de l’OMA (Offshore Multihull Association), une classe créée en février 2017, rassemblant les propriétaires des multicoques.

« Cette classe a été lancée afin d’encadrer au mieux les courses en multicoques, mais aussi d’assurer la sécurité des bateaux et de leurs équipages, tout en participant à leur promotion », explique Charles Goodrich, membre de l’OMA, soulignant notamment la nouvelle mise en place d’une jauge MultiRule afin d’établir des ratings équitables pour des bateaux aux performances pour le moins variées (pour plus d’informations, voir http://www.offshoremultihull.org/ . )

« Le rating pour les multicoques est un vaste sujet. Jusqu’alors, les Voiles de Saint-Barth étant adhérentes au CSA, nous avions intégré une classe CSA Multihull. Nous sommes très heureux aujourd’hui d’inclure la MultiRule au sein de l’évènement », assure Luc Poupon, le Directeur de course des Voiles de Saint-Barth auprès duquel six membres de la classe OMA ont d’ores et déjà manifesté leur intention de participer à l’épreuve dans la foulée de la Miami to Cuba Race et de la Caribbean 600 en février, puis de la St Maarten Heineken Regatta en mars, parmi lesquels le Gunboat Phaedo de Lloyd Thornburg, le Bieker 53 Fujin de Greg Slyngstag, le HH66 R-Six de Robert Szustkowski, le TS 42 Guyader Gastronomie de Christian Guyader – avec en ligne de mire une participation à la Route du Rhum 2018 – ou encore le Gunboat 60 Flow de Stephen Cucchiaro.

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER...