Edition 2017

Les classes en compétitions

10.04.2017

Différentes classes sont représentées aux Voiles de Saint-Barth, en fonction de la taille ou du handicap du bateau. On distingue notamment la classe Maxi des Spinnakers, Multicoques, et Melges 24.

13/06/2015, Saint Tropez (FRA,83), Giraglia Rolex Cup 2015, SFS IIMAXI
Le maxi yacht fait référence à un voilier prototype ou de petite série, alliant esthétisme, confort et doté de toutes les avancées technologiques développées récemment sur les voiliers de course au large. Il n’existe pas de longueur spécifique pour désigner un Maxi, mais 21 mètres semble être la longueur minimum pour mériter cette appellation.
VSD2016@christophe_jouany-1711
SPINNAKER
Cette classe regroupe des monocoques de course destinés spécialement à la régate côtière ou hauturière. Ils sont généralement construits en carbone ou avec des matériaux composites. Rapides, manoeuvrant, ils offrent toujours avec leurs voiles haut de gamme le spectacle apprécié de joutes nautiques à couteaux tirés. À noter également que leur surface de voilure est imposante et leur équipage nombreux pour participer au rappel. Cette année la classe Spinnaker sera une classe compétitive avec un grand nombre de bateaux. Elle sera divisée en deux ou trois groupes, en fonction du nombre définitif des participants.
VSD2016@christophe_jouany-5533
MULTICOQUE
Cette classe réunit des multicoques de régate, trimarans ou catamarans, d’une longueur comprise entre 32 et 70 pieds en moyenne, très légers et rapides. Les Caraïbes ont toujours accueilli avec bonheur cette classe. Les Voiles de Saint-Barth se devaient de leur offrir une place.
VSD2016@christophe_jouany-3466
MELGE 24
En 1995, Buddy Melges vainqueur de l’America’s Cup décide de développer un bateau bénéficiant des dernières avancées technologiques afin de garantir aux régatiers les meilleures performances au près comme au portant. En coopération avec le cabinet d’architecte californien Reichel/Pugh, il créé ainsi un voilier monotype sur un circuit international de haut niveau. Révolutionnaire, le Melges 24 (7,52 m), un monocoque mené par 4 ou 5 équipiers apporte de nombreuses innovations (mat, tangon et voile de quille en carbone.) Ce bateau léger et performant est doté d’une surface de voile importante: 62 m2 de spinnaker, 35,31 m2 de grand voile et 11,72 m2 de foc.

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER...